Fiche visite d’appartement pour ne rien oublier si vous visitez un appartement

9 mar

Vous vendez votre appartement et allez sans doute en achetez un autre.
Nous vous proposons une fiche de visite d’appartement, sous forme de « check list », afin de vous aider à ne rien oublier lors de vos visites d’appartements.
Lorsque l’on fait de nombreuses visites, il est en effet souvent difficile de se souvenir précisément de chacun des appartements visités.
N’oubliez ni votre mètre ruban, ni votre appareil photos avec une batterie chargée !

Quelques trucs pour vous y retrouver

Prenez des photos de l’appartement en commençant votre série avec une photo du porche d’entrée et le n° de l’immeuble.

Prenez ensuite la photo d’un détail marquant de l’appartement (des rideaux d’une  couleur particulière, un sofa avec une forme bizarre.. .), même si l’élément photographié n’est pas significatif de l’appartement. Cette photo sera en quelque sorte la signature de l’appartement et vous aidera à vous remémorer le reste.

Notez, au fur et à mesure, tous les points qui pour vous paraissent importants (volume, clarté, taille de la cuisine…). Vous pourrez les comparer avec les autres appartements visités en rentrant chez vous,  à tête reposée.

N’hésitez pas à prendre de nombreuses photos, après avoir demandé l’autorisation. Même des détails comme l’équipement de la cuisine, le ballon d’eau chaude, une penderie, les fenêtres, les moulures du plafond du séjour, le parquet…).

Ce sont des détails auxquels ont ne fait pas forcément très attention lors d’une première visite et qui immanquablement suscitent des questions une fois rentré chez soi.

Ce que vous devez noter

Les coordonnées de l’agence immobilière et le nom et n° de téléphone de la personne qui, le cas échéant vous a fait visiter  l’appartement.

Les informations concernant l’appartement

  • La date de la visite de l’appartement et l’adresse précise. Avec l’adresse  exacte, vous pourrez ensuite aller sur Google map et visiter les rues adjacentes et retrouver les commerces, écoles… situés à proximité ;
  • Le prix du bien, avec éventuellement vos remarques sur une éventuelle marge de négociation ;
  • L’étage et la présence ou non d’un ascenseur, aux normes ou pas;
  • La surface totale du logement, le nombre de pièces, la surface de chaque pièce et la hauteur sous plafond. Demandez si le propriétaire a un plan ;
  • L’état général et les revêtements de chaque pièce (papiers peints/peintures, sols, électricité, plomberie) ;
  • L’exposition des pièces,  la présence ou non d’un balcon et le nombre de fenêtre;
  • Le type de chauffage et son ancienneté ;
  • La présence ou non de double vitrage et la lettre correspondant au bilan énergétique;
  • Le raccordement ou non au câble et à la fibre optique ;
  • L’’équipement de la cuisine;
  • Demandez et notez les commerces, écoles, transports, espaces verts se trouvant à proximité ;

Si l’appartement retient votre attention, n’oubliez pas d’organiser la ou les revisites à des heures différentes.

Les parties communes

  • Le style d’immeuble et la date de construction;
  • L’état extérieur et intérieur de l’immeuble (demandez la date des derniers ravalements);
  • La sécurité : code, interphone, badge magnétique, porte blindée ;
  • La présence ou non d’une cave, sa superficie, son état ;
  • La présence ou non d’un parking, sa superficie, son état ;
  • La présence ou non d’un local à vélo/à poussette ;
  • Gardien ou pas.

Les charges financières

  • Charges mensuelles de copropriété et ce qu’elles incluent (chauffage, eau …) ;
  • Taxe foncière ;
  • Les travaux à prévoir

Les documents importants que vous devez consulter

  • Les 3 derniers procès-verbaux de l’assemblée générale du syndicat de copropriété ;
  • Le dernier relevé de charges de copropriété (il vous donne également les coordonnées du syndic de l’immeuble);
  • La taxe foncière ;
  • Le règlement de copropriété si cela vous semble important (il doit de toute façon être transmis à votre notaire pour la signature du compromis ;
  • Le certificat de superficie dit « loi Carrez » ;
  • Les diagnostics techniques des parties privatives et des parties communes : surface, plomb, amiante, termites, gaz, risques naturels et technologiques, performance énergétique, électricité ;
  • Le carnet d’entretien de la copropriété si c’est possible, sachant que nombreux sont les syndics de copropriété qui refusent de le communiquer et qu’ils sont rarement à jour ! Mais vous pouvez toujours demander quels sont les travaux importants qui ont été réalisés dans la copropriété au cours des 10 dernières années (toiture, ravalement façade et cour, cage d’escalier, ascenseur, caves…) et demander s’il y a eu une injonction de la ville de procéder à des travaux.

En vous souhaitant une bonne visite !

______________

LaVisiteimmo, est un service immobilier pour les particuliers qui souhaitent vendre sans agence.
Pour vous aider à vendre votre appartement entre particuliers, découvrez les services de lavisiteimmo.fr

 

Suggestion d'articles:

Vendre son appartement entre particuliers : quels documents préparer pour la vente ?
Vendre son appartement entre particuliers: la marche à suivre
Location saisonnière : obligation de déclaration des meublés de tourisme

Pas encore de commentaire, réagissez !

Laisser un commentaire

*